1 - Pourquoi fait-on un recensement ?

Le recensement est réalisé dans le but de collecter et disposer d’informations sur l’effectif des populations vivant dans les localités, les caractéristiques individuelles de ces populations (âge, sexe, ethnie, religion, niveau d’éducation, etc.) et leurs conditions de vie (cadre de vie et possessions de biens durables). Ceci pour évaluer leurs besoins et planifier efficacement le développement du pays.

Le recensement général de la population et de l’habitat est un projet gouvernemental. Il est exécuté par le Bureau Technique Permanent du Recensement (BTPR), qui est une structure indépendante rattachée à l’Institut National de la Statistique (INS

Le recensement de la population concerne l’ensemble des personnes vivant sur toute l’étendue du territoire national au moment du dénombrement (collecte des informations dans les ménages) quelle que soient leur sexe, leur âge ou leur nationalité.

Le recensement de la population se décline selon les grandes phases suivantes :

    Avant le dénombrement

  1. Les activités préparatoires : Elles permettront de s’accorder sur le cadre institutionnel, d’élaborer les documents méthodologiques de base et d’identifier les principaux partenaires techniques et financiers du Recensement de la population.;
  2. La cartographie censitaire : Elle permet de disposer des zones de dénombrement (ZD), aire de travail de l’agent recenseur.
  3. Le recensement pilote : Il permet de tester toute la méthodologie du recensement notamment la démarche et les outils de collecte.

  4. Dénombrement (appelé communément Recensement)

  5. Le dénombrement (« Recensement ») : C’est la phase de collecte des informations sur chaque individu du ménage.

  6. Après le dénombrement

  7. L’enquête post censitaire : Elle permet d’évaluer l’exhaustivité de la couverture et la qualité des données collectées.
  8. Le traitement des données : Cette phase consiste à apurer la base de données issue de la collecte, en vue des analyses.
  9. L’analyse des données : L’analyse des données consiste à produire des tableaux, à les commenter et à rédiger des rapports et toutes autres informations, à les valider en vue de leur publication
  10. La publication et la dissémination des résultats : Cette étape consiste à mettre à la disposition des autorités, des partenaires, de la société civile, des chercheurs et tout autre utilisateur, les résultats du recensement à travers tout type de support (électronique et papier). (Cf. question sur la confidentialité)

  • Un agent recenseur (personne recrutée et formée), se rendra dans une zone qui lui est attribuée, appelée Zone de Dénombrement (ZD) pour interroger chacun des ménages qui s’y trouvent à l’aide d’une tablette ou d’un questionnaire ;
  • Les informations à collecter sont fournies principalement par le chef du ménage ou toute autre personne susceptible de les detenirfournir ;
  • Les questions posées concernent chaque membre du ménage

Se faire recenser, c’est répondre clairement aux questions posées par l’agent recenseur qui se rendra dans les ménages au cours de la phase de dénombrement (recensement).

Le recensement n’est pas payant. La personne recensée ne paye rien à l’agent recenseur.

L’agent recenseur est reconnaissable par les éléments suivants :

  • Lettre d’introduction ;
  • Ordre de mission ;
  • Badge avec des photos ;
  • Chasuble avec le logo du Recensement de la population ;
  • Une tablette ou un questionnaire.

La loi sur la statistique fait obligation à toute personne résidant sur le territoire ivoirien et détentrice d’informations nécessaires pour le système statistique de les mettre à la disposition des agents recenseurs.

Se faire recenser a des avantages à plusieurs niveaux :

  • Au niveau individuel : la connaissance des caractéristiques sociodémographiques et économiques permet plus facilement de contribuer à l’amélioration de des conditions de vie des populations. Cette amélioration du cadre de vie de la communauté va rejaillir positivement sur la qualité de vie de l’individu. Par ailleurs, tout individu (journalistes, chercheurs, société civile, partenaires au développement, etc.) est un potentiel utilisateur des données collectées pour ses besoins spécifiques.
  • Au niveau de la communauté : les informations collectées au cours du recensement permettent de mieux évaluer les besoins de la communauté en terme d’infrastructures et d’équipements de base (routes, centres de santé, écoles, adduction d’eau, électrification, etc.) et d’y répondre ;
  • Au niveau des collectivités (régions, mairies, sous préfecture, etc.) : les informations collectées permettent de mieux planifier les activités de développement dans leurs localités ou entités territoriales respectives ;
  • Au niveau national : Les informations collectées vont servir à l’Etat pour :
    • L’évaluation des les politiques nationales de développement (PND, Programme Social du Gouvernement, Diverses politiques sectorielles (PNIA, PNDS, etc.) ;
    • L’évaluation et la mise en œuvre des agendas internationaux (Agenda 2063 de l’Union Africaine, Agenda 2030 des Objectifs du Développement Durable et des autres engagements internationaux du pays) ;
    • La fourniture de données de base permettant au Gouvernement de réaliser des actions de développement (électrification rurale, adduction d’eau, filets sociaux, établissement de campements en village, etc.) ;
    • La fourniture de données de base à d’autres processus d’intérêt national (mise en place des opérations d’identification, d’adressage des rues, etc.) ;

La confidentialité des données du recensement est garantie par la loi sur la statistique. A cet effet, il est mentionné cette inscription sur le questionnaire :
« Les renseignements contenus dans ce questionnaire sont confidentiels. Ils sont couverts par le secret statistique et ne peuvent être publiés que sous forme anonyme conformément à la loi n°2013-537 du 30 juillet 2013 portant organisation du système statistique national »

  • Un récépissé ou fiche de recensement sera remis au chef de ménage ou au répondant par l’agent recenseur pour attester que le ménage été bien recensé ;
  • Si vous n’avez pas reçu un tel récépissé, vous pouvez recourir au centre d’appel : 22 54 95 15/16, 07945443

  • Si vous votre ménage n’a pas été recensé, vous pouvez recourir au centre d’appel : 22 54 95 15/16, 07945443